Pablo Picasso, artiste engagé

Peintre, sculpteur, photographe, graveur et céramiste, Pablo Picasso est l’un des artistes les plus connus au monde. Né à Malaga en 1881 et décédé à Mougins en 1973, Pablo Picasso a marqué l’Histoire de l’art en fondant le cubisme, un mouvement qui a rompu avec les règles traditionnelles de la peinture. C’est notamment avec le tableau Les Demoiselles d’Avignon qu’il ouvre en 1907 une nouvelle ère de la peinture, qui n’est pas sans rappeler les arts premiers, inspirées notamment de l’art congolais. 

Si Picasso était un grand artiste, il s’est également engagé par ses prises de position politiques, en particulier lors de la montée du fascisme en Europe et en Espagne. Le tableau Guernica est aujourd’hui encore une œuvre célèbre dans le monde entier, et est devenu un véritable symbole de la résistance. Il représente le massacre des occupants du village Guernica par les troupes de Franco.

Mais Pablo Picasso n’était pas qu’un grand peintre : c’était également un sculpteur et un graveur hors pair. D’ailleurs, si l’on fait le bilan de ses œuvres répertoriées, on compte 1885 peintures, 2880 céramiques, plus de 7000 dessins, près de 350 tapisseries, 30000 gravures et lithographies et près de 150 carnets de croquis !

On divise traditionnellement sa carrière en différentes parties : la Période bleue s’étend de 1901 en 1904 et fait suite au suicide de l’un de ses amis. Le bleu devient alors une couleur prédominante dans son œuvre. Puis vient la Période rose, dès son installation à Paris en 1905.

Dès 1907, le cubisme prend son essor. Pablo Picasso travaille aux côtés de Georges Braque. Les œuvres cubistes sont marquées par un travail sur la géométrie des formes, des corps et des objets représentés.

En 1925, changement brutal : Picasso est marqué par le surréalisme. Ses œuvres sont plus violentes et représentent des figures déformées, marquées, comme prises d’une rage indescriptible. Mais la montée du fascisme en Europe le fera évoluer dès Guernica.

La Seconde Guerre mondiale souligne son engagement communiste et pour la paix (il crée d’ailleurs la Colombe de la Paix en 1949). Là encore, l’artiste et l’homme engagé se rejoignent.

Au final, Pablo Picasso aura profondément marqué le XXe siècle et l’Histoire de l’Art par son travail et l’influence qu’il fédère encore aujourd’hui. La cote de ses œuvres est encore exceptionnelle et il est exposé dans les plus grands musées de la planète.